Contactez-nous – Questions / réponses – Présentation ~ Assurance protection juridique 2019


3.8 (77%) 22 votes

Thématique similaire :

résilier une assurance protection juridique axa

  1. assurance protection juridique indépendante
  2. intérêt d\'une assurance protection juridique : protection juridique assurance obligatoire

 

Complément d’information :


L’assurance protection juridique permet or particulier (ou or professionnel) de bénéficier, sans cesse ainsi que en l’absence de tout litige, d’un accompagnement de son assureur pour (quasiment) toutes les problématiques qu’il pourrait rencontrer dans sa vie de parfaits les jours. En de conflit entre l’adhérent et un tiers, l’assureur interviendra ici encore dans l’optique d’aboutir à une résolution à l’amiable, et prendra en charge les frais de procès si l’affaire voltampère plus loin.
Bien entendu, toutes ces garanties ont un coût, prenant la forme d’une cotisation mensuelle (ou annuelle). Combien coûte une caractère de protection juridique autonome ? En fonction dont le tarif est-il défini ? Comment dénicher le premier contrat au premier tarif ?

Quel est le tarif moyen d’une fermeté protection juridique autonome ?
Même si elle être intégrée, à titre de garantie, dans un contrat support type multirisques habitation ou maîtrise auto, la protection juridique écrire l’objet d’une police à part entière : il s’agit de l’assurance protection juridique autonome.

De nombreux établissements commercialisent ce type de contrats, et l’on constate que les tarifs sont (relativement) homogènes sur le marché. En revanche, la qualité de la couverture variera très largement d’une police à l’autre. Globalement, une protection juridique d’entrée de gamme vous reviendra à plusieurs euros dans mois.

Chaque établissement est libre de déterminer ses prix, qui dépendront de plusieurs critères, comme garanties incluses, seuils et plafonds d’intervention, cas couverts…

La cotisation existera en principe annuelle, cependant pourra être mensualisée, ce qui vous coûtera, or final, lourdement plus cher, du fait des frais de mensualisation. La première formule de la Banque Postale démarre d’ailleurs à 76 euros pendant an.

Les contrats de protection juridique haut de gamme (champ d’application plus large et garanties renforcées) pourront dépasser les 200 euros en an.